Amapp du Gâtinais

Chou chinois ("Pet saï") : à découvrir

vendredi 31 octobre 2008 par Guylaine, Juanfe

Ce « chou de Chine » à l’apparence de romaine était en vogue dans les jardins des maraîchers parisiens de la fin du XIXème siècle. En salade, saisi à la poêle… redécouvrez son croquant et sa fine saveur.

Sa préparation :

Coupez votre chou en deux, dans le sens de la longueur. Taillez au couteau, dans la largeur cette fois, de fines lanières.

Sa conservation

Ce légume peut se conserver jusqu’à une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

En cuisine

Pour des salades hivernales craquantes ! Le chou chinois se mêle à d’autres salades (notamment l’endive), aux fruits frais (quartiers d’orange, grains de raisin…) ou secs (figue, abricot…), aux graines (sésame, cacahouètes écrasées…).
Vous pouvez également le poêler (quelques minutes suffisent : il doit être « saisi ») en le mélangeant à de l’ail et du gingembre. La saveur typique du chou disparaît alors mais les feuilles s’imprègnent de sauce tout en conservant leur croquant.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 878 / 96028

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En cuisine   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License